L’oie aux œufs d’or

« Hermès avait un adorateur très zélé, qu’il gratifia d’une oie aux œufs d’or. Mais l’homme ne sut se contenter de cette rente trop modeste ; croyant que son oie avait des entrailles toutes d’or, il n’hésita pas à l’immoler. C’est ainsi qu’il ne fut pas seulement trompé dans son attente, mais privé de ses œufs, car dans son oie, il ne trouva que de la chair.
De même, il arrive souvent que les gens cupides, à vouloir toujours plus, perdent même ce qu’ils possèdent. » Ésope, Fables.

 

 

Doré, Gustave, la poule aux oeufs d'or.jpg

Illustration de Gustav Doré pour la fable de La Fontaine.

Dans les fables et les maximes qui ont traversé les siècles (Jean de La Fontaine reprendra cette histoire dans « La poule aux œufs d’or »), les travers des êtres humains sont observés avec tant d’acuité qu’elles semblent nous éblouir… nous aveugler! Et nous reproduisons perpétuellement, sans jamais retenir la leçon des sages, les actes qui nous conduisent vers notre perte.

C’est finalement ce qui s’est encore passé ces derniers jours dans les événements politiques lamentables qui accablent la Belgique depuis beaucoup trop longtemps. Le parallèle est vite fait. L’oie aux œufs d’or, c’est la Belgique, un pays de cocagne qui, s’il est loin d’être parfait (mais qui l’est?), reste un pays où il fait bon vivre malgré tout. Alors que la comparaison avec la plupart des pays du monde est largement à notre avantage, il y en a qui, comme l’homme de la fable, croient stupidement qu’il faut dépecer la Belgique pour y trouver plus de richesses encore…! Et, à ce petit  jeu là , toujours comme dans le conte,  ils pourraient bien tout perdre!

Belgique, politique, crise, Flandre, Wallonie

Une belle poule aux oeufs d’or aux couleurs du drapeau belge.

Mes avis politiques n’ont sans doute aucune valeur et sans doute ne comprends-je pas tout. Mais je me demande tout de même comment il est possible de s’entêter à ce point, de refuser tout systématiquement alors que de graves échéances menacent tous les belges tant les Flamands que les Wallons? Comment ne pas frissonner d’appréhension et même d’horreur en voyant que les catastrophes vécues en Grèce pourraient nous atteindre? Que croient-ils, tous ces prétentieux qui font la fine bouche pour des raisons communautaires et d’ego sur-dimensionné? Que les agences de notation qui semblent faire la loi dans le monde entier (je me demande si ce ne sont pas elles qui possèdent le vrai pouvoir et contribuent à la spéculation) vont épargner un pays qui montre jusqu’à son incapacité à former un gouvernement, plus d’un an après les élections et dans une époque de crises économiques? Non mais…! C’est à se demander s’il ne s’agit pas là d’une grotesque farce, qu’on va se réveiller et qu’on va nous annoncer que tout cela n’était qu’un vilain cauchemar…!

Belgique, politique, crise, Flandre, Wallonie

Et puis, si on sait depuis longtemps que les compromis ne seront jamais à l’ordre du jour chez les extrémistes séparatistes, qu’ils refuseront de toutes manières n’importe quelle solution à l’exception de la leur (et encore!), il est tout de même effarant que, pour des raisons purement électorales, un parti qui se revendique ouvertement démocratique et qui l’a d’ailleurs prouvé à de nombreuses reprises dans le passé en étant un vrai moteur de la Belgique se « dissimule» derrière l’autre bien plus radical que lui… et se fait passer pour un fade sbire d’individus sans scrupules. J’avoue ne pas comprendre… Mais, ayant toujours prôné la tolérance et le respect, je ne parviens pas à saisir, si ce n’est le miroitement promis dee entrailles de l’oie!

Et cette fois, à force de vouloir découper l’animal prodigue parce qu’il croit que sa mort rapportera beaucoup d’argent, l’homme va entraîner tout un peuple vers le désastre. Il récompensera ainsi sans doute tous ses électeurs d’une maxime latine, comme à son habitude, qui, tel un empereur romain en pleine décadence, témoigne en tout et pour tout de son auto-satisfaction et du mépris qu’il voue à ses sujets.

 

Belgique, politique, crise, Flandre, Wallonie

 

Allons messieurs revenez à la raison, la poule n’est pas remplie d’or et nous n’avons vraiment le temps d’attendre et d’ergoter encore et encore!

2 commentaires sur “L’oie aux œufs d’or

  1. Bonjour Monsieur Thoné,
    Je suis très heureux de votre commentaire qui témoigne d’une vision proche de la mienne des tristes événements qui secouent notre pays et le placent dans une position délicate au moment où de graves perspectives financières accablent le monde.
    Vous pouvez diffuser mon texte à la condition d’en citer la référence, de ne rien lui faire dire que je ne dis pas et de préciser que je n’ai aucune valeur scientifique en la matière (je suis musicologue et pas politicien), que je n’appartiens à aucun parti politique… C’est juste l’état d’esprit d’un citoyen inquiet…
    Bien amicalement
    Jean-Marc Onkelinx

  2. Je ne puis que souscrire à ce texte que je viens de lire.
    C’est un résumé, que je trouve magistral, de la situation tragique où se trouve plongé notre pays.
    J’aimerais pouvoir lui donner une grande diffusion.
    J’attends donc votre retour pour en parler.
    Roger Thoné.

Les commentaires sont fermés.